Ambroisie

Communiqué de presse sur les allergies imminentes dues au pollens de l'ambroisie

Pour information, trois zones avec de l'ambroisie ont été identifiées sur la commune . Elles ont été détruites ou sont toujours en vigilance. Il s'agit de quelques m² derrière la nouvelle caserne des pompiers (chantier), dans le ruisseau de la route des Princes d'Orange (bord de route) et dessous le Parking des Florêts, en revenant sur le village par le sentier (vignes).Attention toutefois au risque de repousses dans ces zones, la vigilance est toujours de mise.Pour signaler de l'ambroisie ou pour connaître les zones, télécharger l'Appli Signalement-Ambroisie.

Risque d'allergie - exposition à l'ambroisie

Le pollen d'ambroisie à feuilles d'armoise, émis de fin juillet à début octobre selon les conditions météorologiques, est très allergisant (quelques grains de pollen par mètre cube d'air suffisent) et peut provoquer divers symptômes chez les personnes sensibles. Les réactions les plus couramment observées sont les suivantes :

  • RHINITE (dans 90% des cas) : éternuements en salves avec démangeaisons du nez qui coule beaucoup et se bouche.
  • CONJONCTIVITE (75%) : les yeux sont rouges, gonflés, larmoyants et ils démangent. 
  • TRACHÉITE (50%) : toux sèche. 
  • ASTHME (50%) : difficulté à respirer, parfois très grave chez les personnes sensibles. 
  • URTICAIRE (10%) : rougeur, œdème, démangeaisons.

L'association de 2 ou 3 symptômes chez la même personne est le plus souvent notée.

Ces réactions peuvent toucher n'importe quel individu, à tout âge et sans prédisposition familiale, a fortiori en cas d'exposition intense, répétée ou prolongée.

Les symptômes sont saisonniers (globalement d'août à octobre, avec un pic en septembre) et d'autant plus prononcés que le taux de pollen dans l'air est élevé et persiste pendant plusieurs jours.

En Auvergne Rhône Alpes, région française la plus envahie par l'Ambroisie à feuilles d'armoise, il a été estimé que les allergies à l'ambroisie ont concerné, en 2017, plus de 660 000 personnes (soit environ 10% de la population régionale) et entraîné des coûts de santé (consultations, traitements, arrêté maladie, etc.) de l'ordre de 40,6 millions d'euros.

(Source : Analyse des données médico-économiques 2017 réalisée par l'ORS Auvergne-Rhône-Alpes, à la demande et avec le financement de l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes).


L'ambroisie, un enjeu de santé publique : chacun peut agir !

L'ambroisie est une plante envahissante dont le pollen est fortement allergisant.

Agir contre l'expansion de cette plante est un enjeu majeur de santé publique qui requiert l'implication de tous.


Que faire ?

Sur ma propriété : je l'arrache !

Hors de ma propriété, sur un terrain public, s'il y a seulement quelques plants : je l'arrache !

Hors de ma propriété, s'il y a en a beaucoup : je signale la zone infestée par un des moyens suivants :

  • Onglet « signalement » sur le site : https://www.signalement-ambroisie.fr/
  • Application mobile Signalement Ambroisie
  • Mél : contact@signalement-ambroisie.fr
  • Téléphone : 0 972 376 888

Votre signalement sera communiqué à la mairie concernée qui engagera les actions nécessaires à l'élimination des plants.

Merci !

Cette vidéo tournée dans la Drôme préfigure ce qu'il en sera dans le Vaucluse dans un proche avenir si un sursaut de TOUS n'intervient pas dès maintenant.

Votre référent Ambroisie : Céline Drut - 06 23 98 23 92



© 2021 Environnement et Développement Durable de la commune de Gigondas
Optimisé par Webnode
Créez votre site web gratuitement !